Références

Les livres cités dans ma conférence

  • L’ennemi principal (Tome 1) : économie politique du patriarcat de Christine Delphy
  • La Domination masculine de Pierre Bourdieu
  • Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne d’Olympe de Gouges
  • Une chambre à soi de Virginia Woolf
  • Olympe de Gouges d’Olivier Blanc
  • King Kong Théorie de Virginie Despentes
  • Ainsi soit Olympe de Gouges de Benoîte Groult
  • Ainsi soit-elle de Benoîte Groult

Les articles cités dans ma conférence

Mes références

Les statistiques belges

Les statistiques françaises

Pourquoi Cendrillon reste attentive aux souffrances de ses sœurs (Final de la Conférence):

Ma Cendrillon est différente, elle est attentive aux souffrances de ses sœurs :

  • La première cause de mortalité pour les femmes entre 19 et 44 ans dans le monde est la violence domestique, devant la guerre, le cancer et les accidents de voitures.
  • 10 millions de jeunes filles et d’enfants sont mariées de force chaque année. (Qui dit mariage forcé dit viol légal et qui dit mariage d’enfant dit pédophilie légalisée)
  • Chaque année, trois millions de filles subissent des MGF (Mutilations génitales féminines) effectives en Afrique, aux Etats-Unis, en Australie, en Asie, au Moyen-Orient et dans de nombreux pays en Europe.
  • Au Soudan et au Yémen, il est interdit aux femmes de témoigner, et donc ne peuvent porter plainte pour viol ou violence.
  • En Arabie Saoudite et au Qatar, une femme qui se fait violer peut se faire inculper pour adultère.
  • En Inde, les femmes ont le droit de ne pas porter un casque de sécurité en moto pour préserver leur coiffure et leur maquillage. Depuis le taux de mortalité des femmes dans les accidents de 2 roues à plus que doublé.
  • En Afghanistan, il est interdit aux femmes de se maquiller, de porter des souliers à talons ou de mettre du vernis à ongles et il est interdit aux femmes de se faire soigner par des hommes.
  • En Somalie, il est interdit aux femmes de porter un soutien-gorge car cela trompe l’état naturel dessein et accentue le désir.
  • Au Liban une femme violée peut être forcée d’épouser son violeur
  • En Iran, il est interdit aux femmes d’étudier la biologie, la littérature anglaise et 75 autres filières universitaires.
  • Dans certains états aux USA, les hommes ont le droit de frapper leurs femmes

(en Arkansas par exemple, il existe une loi qui permet à un homme de battre sa femme une fois par mois.)

  • En Arabie Saoudite, il est interdit aux femmes de conduire
  • Au Vatican, il est interdit aux femmes de voter
  • En Turquie, il est interdit à une femme de travailler sans l’autorisation de son mari.
  • En Turquie toujours durant l’été 2016 abaissé l’âge légal du sexe consenti, en le passant de 15 à 12 ans. (légalisation de la pédophilie, mariage d’enfant)
  • En Russie plus de 14 000 femmes meurent suite a des violences conjugales par an pourtant le pays La Russie a dépénalisé le 25 janvier 2017 les violences domestiques pour éviter la « destruction de la famille » (Sous la pression du pouvoir et de l’Eglise orthodoxe, les députés ont voté un projet de loi qui allège les peines en cas de violences dans le cercle familial.)
  • Au Népal, le suicide est la première cause de mortalité chez les femmes et ce pour éviter les violences physique et sexuelle.
  • Sans oublier toutes les femmes qui sont gardée en otage et utilisée en esclavage sexuel par les sectes islamistes de Boko Haram et Etat Islamique. Toutes ces femmes victimes de viol comme arme de guerre.